6ième éditorial

6ième éditorial
LesClochesFeu ! Un tir, deux ! … Des fusées sifflotantes détonnent dans un ciel obscur et soudainement illuminé par des torpilles brillantes, rosaces colorées et jets de lumière. Chaleur ! L’été brûlant embrase le ciel de tons orangés dans la tourmente du soleil couchant. Lumière ! Des lanternes sont allumées et déposées sur l’eau. Des torches de feu vont enflammer des branches de bambou, représentant un immense kanji « 大 » ; le « daimonji » brillera dans la montagne ; vu de loin ou du ciel, ces signaux de feu pourraient nous faire croire à une piste d’atterrissage. Ne serait-ce pas « O-bon », la fête des morts au Japon, la fête des fantômes en Chine ?     Pourtant, tant d’allégresse dans les rues animées ! Danseurs portant des costumes d’époque et chars portés par des hommes semi-nus en transe surgissent ça et là. A travers ce retour aux fêtes ancestrales , à la croisée des retrouvailles filiales, le monde des vivants et celui de l’au-delà ne sont plus des lieux séparés. Les morts seront entraînés, malgré eux, dans la fournaise des fêtes estivales : reconnaissance et joie leur sont prodiguées. Et si les ancêtres n’avaient jamais quitté notre monde physique mais seulement changé d’état de conscience ? Lampions et lanternes innombrables au bord des chemins ou suspendus devant les maisons ; tant de feu, de chaleur et de lumière ! Les ancêtres ne pourraient-ils pas extraire une étincelle, une flammèche de cet embrasement ? Lumière pour ?… Eclairer leurs routes similaires à nos « aller au paradis ou en enfer » ou être dans l’instant du « je suis » et par analogie « j’y suis » ?
En été, on y voit plus clair ! Eux seuls le savent…

で切り裂いたかと思うと、突然にキラキラときらめいてはじけ、色と点火!一発、二発! … 打ち上げ花火が薄暗い空をひゅーっという音りどりの薔薇模様や光線で空を彩ります。熱!燃えるような夏が、慌ただしく沈む夕日で空をオレンジ色に照らします。光! 灯篭に火が入れられ、水の上に並べられます。巨大な「大」の文字の形に並べられた松明に火がつけられて燃え上がり、山肌に「大文字」が輝きます。上空からは、着陸用滑走路に見えるかもしれません。これがまさに、日本における死者のお祭り「お盆」(中国における「鬼節」)なのです。
それにしても、にぎやかな通りが歓声であふれているではありませんか!浴衣姿の盆踊り。半裸の男たちが担ぐ御神輿。あちこちでトランス状態が起こっています。代々伝わってきたこのお祭りを通して、親子の再会を通して、この世とあの世がひとつになります。死者たちは、否応なく夏祭りの熱気の中に引っ張り出され、感謝の気持ちや喜びが捧げられるのです。 そしてもしも祖先たちが片時もこの世から去ったわけではなく、意識の状態を変えただけだとしたら?道端や家の前に掲げられた無数の提灯。これほどの火、熱、そして光!祖先たちはこうした輝きや激情から火花を抜き出すことができないのでしょうか?この光は…?フランス人が言うところの「天国に行くか地獄に行くか」に類する彼らの道を照らすものなのか、自分自身の存在を確認する、そして類推によって「あの世にいる自分」をも確認するためなのでしょうか?
夏になると、物事がはっきりと見えなくなります。それを知っているのは、“彼ら”だけ…

Facebook

Partager sur Facebook


Facebook

Suivez-nous sur Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *