Le nouveau” kabukiza” : portes ouvertes sur l’art des gâteaux. 新歌舞伎座の名物お菓子

Par Noriko Tada

KabukizaComme vous le savez , sans doute,  le nouveau « kabukiza » a ouvert ses portes en avril 2013 . Le kabuki, cette sorte de divertissement est d’un abord difficile. Puisque les étrangers semblent peu attirer, comment alors, le leur faire découvrir, si ce n’est, peut-être, en les invitant à goûter un gâteau traditionnel japonais, un ” amai mono”, une douceur ?
Le nouveau « kabukiza » était déjà accessible avant même son ouverture. La station de métro au rez-de-chaussée a été transformée, Higashi-Ginza ( la ligne Hibiya, Toei-asakusa) , une sortie directe vers le “kakubiza” et cela, sans avoir à sortir de la gare.
Toujours au rez-de-chaussée, a aussi été aménagé un espace, nommé ” kokichyo hiroba “. On y trouve, les uns après les autres, de petits magasins, des échopes où sont vendus des  souvenirs, des ” bentô” et toutes sortes d’autres articles. A la fin du mois de mars, le magasin « Fauchon » y vendait un gâteau appelé ” oshare “, en réalité un éclair. Il y avait devant la boutique une longue file d’attente, d’une cinquantaine de mètres au moins, quand je suis arrivée . Aussi, bien que j’adore les éclairs, ai-je renoncé à faire la queue.
Parmi les magasins toujours présents, celui qui a le plus grand succès, c’est celui où l’on vend ” kintsuba “. Le “kintsuba” est un gâteau et c’est l’un des plus appréciés par le public. Il a pour particularité d’être préparé et cuit devant les clients. S’il est très courant de voir préparer et cuire devant soi “l’imagawayaki”* et le “taiyaki”, il est en revanche beaucoup plus rare d’assister à la préparation et à la cuisson du “kintsuba”.
Le “kintsuba” est un gâteau à base de purée de haricots rouges (un ingrédient très utilisé dans la patisserie japonaise) enveloppée dans une pâte faite de farine et d’eau. Il a une forme cylindrique et allongée. Lorsqu’on le coupe, chacune de ses tranches évoque un « tsuba » du katana ,(une garde d’épée)*, d’où son nom.
A l’époque d’Edo, ce gâteau existait déjà à Kyoto sous l’appellation « gintsuba »,(gin : argent)*. Plus tard, il fut introduit à Edo et changea alors de nom et devint le” kintsuba “,(kin : or)*, le mot “kin” ayant une consonnance plus élégante.
Aujourd’hui, il est vendu sous une forme carrée, en revanche, le magasin de « kobishyo hiroba » a repris sa forme d’origine, rond. Sorti droit du four, encore chaud, moelleux, bien dosé en sucre et plein de haricots rouges, il joue sur notre humeur. Quel bonheur !
Depuis toujours, les Japonais sont prédisposés à devenir facilement diabétique d’après leur constitution physique, les personnes qui souffrent de cette maladie, sont nombreuses. Les douceurs de haricots rouges trop sucrés ne font pas l’unanimité. Dans le langage courant, le compliment « amari amakunai »(pas trop sucré), signe de satisfaction, est souvent entendu.
Quant aux Américains, attachés aux sucreries si le sucre vient à manquer, c’est contrariant, bien à l’opposé des valeurs des Japonais ; c’est considéré plutôt comme un plus et entre autre, cela passe pour une ” sucrerie ” distinguée.
Fans ou non du Kabuki, n’hésitez pas à venir découvrir, outre les masques de kabuki et autres souvenirs, les fameux gâteaux traditionnels japonais.

 

*(gâteaux fourrés aux haricots rouges, l’un en forme arrondi et l’autre en forme de poisson)
*Notes ajoutées par le traducteur

http://www.kabuki-za.co.jp

 新歌舞伎座の名物お菓子

 

皆 さんおそらくご存知の通り、2013年4月、新しい歌舞伎座がオープンしました。歌舞伎そのものはなんだか難しそうだし・・と敬遠しがちな外国人の方に も楽しんで頂けるのは甘い物ではないでしょうか?新歌舞伎座のオープンに先立って3月には地下鉄の東銀座駅(日比谷線・都営浅草線)と新歌舞伎座の地下一 階が直結し、地下鉄を降りたら地上に出なくても、そのまま新歌舞伎座の建物に入れるようになりました。新歌舞伎座の地下一階は木挽町広場(こびきちょうひ ろば)という名前で、軽食店や土産物店が並ぶ、広場のようなちょっとした和の空間になっています。コンビニやカフェ、お弁当屋さんもあります。私が訪れた 3月下旬には、期間限定ながら、フォションの簡易店舗もあり、おしゃれなエクレール(日本語ではエクレアと言います。)が販売され、50メートルほどの長 蛇の列が出来ていました!私もエクレアは大好きですが、この行列に列ぶのは断念。常設店の中で一番気になったのは、きんつばを目の前で焼いて販売している 店舗です。今川焼きやたいやきを焼いて販売しているお店はよくありますが、きんつばの実演販売は珍しいです。
まず、きんつばとは何かをご説明しますと、甘く煮たあずき(これを「あんこ」と言い、和菓子には頻繁に使われます。)を丸くまとめ、そこに水で溶いた小麦 粉を薄くまとわせ、平たい円柱状に形を整えて表面を焼いたお菓子です。形が刀の鍔(つば)に似ているところから名前がつきました。もともとこのお菓子が誕 生した江戸時代には京都のお菓子屋さんが「銀つば」という名前で売り出したのですが、数十年後に江戸に伝わった時にきんつばとなったようです。銀よりも金 の方が名前が格上で良かったのでしょう。現代では四角い形のきんつばをよく見かけますが、もともとは丸かったそうで、木挽町広場の販売店では丸い形です。 ここでは「いろはきんつば」という名称で売られています。
焼きたてのあつあつを食べてみると、甘さ控えめで、ほくほくとしたあんこがたっぷりで、幸せな気分になります。日本人は元々糖尿病になりやすい体質で、糖 尿病で苦しんでいる人も多いので、甘すぎるあんこは好きではない人が多いのです。そのため、お菓子に対する褒め言葉は「あんまり甘くない」です。甘い物好 きのアメリカ人などにとってはあまり甘くない事はマイナス点かもしれませんが、日本では高評価。甘すぎず、程よい甘さのものが上品だとされています。
そのほか歌舞伎マスクの焼き印が押されたあんぱんなど、歌舞伎座ならではのお菓子やお土産品がたくさんありますから、歌舞伎ファンならずともぜひ立ち寄ってみてくださいね。
http://www.kabuki-za.co.jp/

Le nouveau” kabukiza” : portes ouvertes sur l’art des gâteaux. 新歌舞伎座の名物お菓子
Facebook

Partager sur Facebook


Facebook

Suivez-nous sur Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *